Kindia/ insalubrité Les femmes du grand marché , affrontent désormais les autorités communales

Kindia/ insalubrité Les femmes du grand marché , affrontent désormais les autorités communales

Ces femmes très en colères depuis un certain temps contre l’état piteux dans lequel se trouve leurs lieux de vente , surtout les tas immondices qui jonchent les artères dégageant des odeurs puyantes font qu’elles deviennent plus en plus hargnées contre les autorités de l’hôtel de la ville , avant même des travaux de construction du grand marché ,elles ont toujours signalées cette situation lamentable , malheureusement moult promesses ont été tenues ,mais ces promesses comme beaucoup d’autres d’ailleurs se volatilisent comme un crachat contre le vent , approchée par notre rédaction , une dame leader qui parle sous couvert d’anonymat nous laisse entendre << Nous payons des taxes pourquoi ? Nous n’avons pas été à l’école mais même les fous connaissent la moindre réponse et si les taxes sont payées pendant qu’on fait la vente avec ces ordures qui sont composées de tout , sans compter les odeurs nauséabondes qu’elles dégagent durant toute la journée ,on dirait y a même pas d’autorités >> s’indigne t_elle .

À wambelen là-bas c’était le problème de place et surtout de toilettes qui étaient évoqués par les femmes vendeuses des articles et poissons fumés dans un ton effroyable .

Nous avons tout fait pour avoir les autorités communales concernées , mais en réalité nous n’avons eu personne pour communiquer , pourtant sur le visage des femmes qui ne décolèrent point , pouvait-on lire une véritable indignation et un engagement réel d’appliquer cette décision collective , y aura t-il un terrain d’entente ? En tout cas les yeux sont rivés sur les jours à venir . Wait and see

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *