KINDIA (Religion) : Une mosquée et son contenu brulés par les inconnus

KINDIA (Religion) : Une mosquée et son contenu brulés par les inconnus

L’histoire remonte de l’imama entre les sages de ce district. L’acte s’est passé dans la nuit du mercredi à jeudi 15 aout 2019 dans le district de khaliakhory où une mosquée et son contenu sont partis en fumés par les inconnus. 
KINDIA (Religion) : Une mosquée et son contenu brulés par les inconnus
 
C’est aux environs de 2h du matin que les populations se sont rendus sur les lieux pour éteindre le feu dans la mosquée, mais hélas, les présumés inconnus ont d’abord  arraché le forage qui servait la mosquée et les riverains en eau potable avant de mettre le feu dans le bâtiment et prendre la poudre d’escampette avec les tapis de la mosquée et certains corans.
 
D’après nos sources un problème d’imama serait a l’origine de ce acte barbare Abou Soumah PRESIDENT DE DISTRICT KHALIAKHORY « j’ai été appelé précipitamment le matin en me disant que notre mosquée a été brûlée. Je me suis directement rendu sur les lieux et effectivement c’est vrais notre mosquée a été incendié par les inconnus. A mon sens c’est un coup bien préparé par les inconnus. Les auteurs seront démasqués et nous allons sanctionner fort. C’est un acte déplorable .il y a beaucoup de problèmes, d’abord le problème d’imama, qui va être l’imam ça été un débat très  tendu entre les responsables de cette mosquée, Elhadj Mamoudou a calmé les jeux. L’imam est désigné mais ca ne va pas jusqu’à présent, qui n’est qu’un feu de paye. Le problème entre Elhadj Abdoulaye et Sidibé, mais l’autre coté a choisi son imam. Elhadj Djouma a été installé par Elhadj Mamoudou de la ligue »Déplore t-il 
 
 Pour Nounké Sidibé 4ème imam il pouvait accuser le courant « c’est un des sages de la mosquée qui m’ont appelé vers 6h du matin en me disant que notre mosquée a été incendie, du coup les voisins sont venu, mais ils ont trouvé presque tout le contenu était brulé. Quand nous sommes venus on a constaté les faits et après on s’est dit que ce n’est pas un étranger, les papiers étaient plié, c’est-à-dire emporté, les amplis ont été emporté, heureusement il n’y avait pas de courant  hier, s’il y avait le courant on allait dire que c’est un court circuit, mais il n’y avait pas de courant. Dans la mosquée les tapis ont été plié  et les amplis ont été tous emporté, un étranger ne peut pas venir ici et faire ça et les cuves qui étaient la ont été brulé, la pompe du forage qui servait la mosquée en eau a aussi été emporter, maintenant c’est après sa que l’intéressé a mis le feux a l’intérieur de la mosquée , on a pas constaté la brulure des corans sa veut dire qu’ ils  ont emporté les corans aussi » explique imam Sidibé
 
 En ce qui concerne cette affaire d’imama Cheick Talibé Bah un citoyen de cette localité témoigne « en ce qui concerne cette affaire d’imama, le propriétaire de cette partie était venu ici et les populations cette localité ont demandé à ce qu’il leur donné une mosquée, donc de par un partenariat avec les arabes notre a été réalisé. Lorsque la mosquée a été construite on l’a confié à Elhadj Djouma  parce que c’est lui qui était a le plus instruit de cette localité.  A  son tour Elhadj Abdoulaye est venu chasse Djouma sans l’avis des citoyens. Par la suite certaines choses se passaient dans la mosquée que j’explique’’ Abdoulaye avec  les gens passaient la nuit dans la mosquée , tout en lavant les gens par talissement , donc la jeunesse s’est opposé face a cette pratique ‘’ nous avions alerté la ligue ,elle est venu désigné un certain Fodé par intérim en attendant de trouver un imam, après cette désignation un vendredi a la prière de 14h les inconnus sont venu jeté les cailloux dans la mosquée on s’est rendu chez Elhadj Mamoudou qui a interpelé Abdoulaye . Abdoulaye s’est exprimé en disant qu’un tel acte ne passera plus ici. Quand nous fissions de prier a son tour avec sa il vient prier lui aussi. On ne peu pas accusé quelqu’un pour le moment ais a mon avis c’est lui et son équipe » Précise t-il
 
Abdoulaye chérif Kéita 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *